27/03/2008

Anémone du Japon

Anemone hupehensis var. japonica

Origine : Chine et traditionnellement cultivée au Japon.

Famille : Renonculacées Caractéristiques : vivace à la souche fibreuse, ligneuse et drageonnante. Feuilles de 10 à 20 cm vert foncé semi-persistantes. Hauteur en fleurs de 60 cm à 1 m. Si elle se plaît, elle peut devenir un bon couvre-sol un peu envahissant.

Floraison : Fin août et septembre, des hampes ramifiées portent des fleurs blanches ou rose plus ou moins foncé avec 5 ou 6 tépales. Pour certains hybrides, les fleurs sont semi-doubles.

Variétés : Les variétés actuellement cultivées sont des cultivars de l’Anemone hypehensis (A. hypehensis var. japonica) avec des fleurs plus grandes que le type ou des hybrides obtenus à partir de A. hypehensis x A. vitifolia connus sous le nom de Anemone x hybrida. Certains hybrides peuvent atteindre 1,50 m. Il en existe une trentaine. Floraison blanche : ‘Honorine Jobert’ (1,20 m, fleur simple, étamines jaune doré. Robuste et très florifère. La plus recommandable), ‘Géantes des blanches’ (syn. ‘White Giant’, ‘White Queen’, fleur semi-double), ‘Luise Uhink’ (grande fleur semi-double), ‘Wirlwind’ (fleur semi-double’ blanc verdâtre au centre), ‘Couronne Virginale’ (fleur double, moins florifère).   Floraison rose : ‘September Charm’ (excellente variété florifère), ‘Königin Charlotte’ (1,5 m, fleur semi-double, vigoureuse), ‘Kriemhilde’ (fleur semi-double plus foncé au revers), ‘Margarete’ (syn. ‘Lady Gilmour’, fleur presque double), ‘Max Vogel’ (fleur simple pâlissant à maturité), ‘Profusion’ (vigoureux, fleur semi-double) etc.    Floraison rose foncé : ‘Hadspen Abundance’ (bord rose pâle), ‘Prinz Heinrich’ (petites fleurs, très florifère, port ample et souple, 1 m, drageonnante), ‘Bressingham Glow’, ‘Rosenschale’ (syn. ‘Pink Shell’)…

     Floraison rouge : ‘Rubra Plena’ (fleur double)

A noter que les variétés doubles et les variétés foncées sont moins vigoureuses. Les simples, les blanches et rose clair sont plus robustes.

Malheureusement, sur le marché, si on trouve quelques variétés comme ‘Honorine Jobert’ ou ‘September Charm’, le plus souvent les plantes sont étiquetées « Anémone du Japon ». Il ne reste plus qu’à faire confiance à la photo sur l’étiquette… quand c’est la bonne !

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : frais et bien drainé (pas d’humidité excessive en hiver), riche et humifère.

Exposition : mi-ombre (à l’ombre légère des arbres caducs) ou soleil. Au soleil, les coloris sont moins délicats.

Rusticité : très bonne PLANTATION

A l’automne ou tôt au printemps. Pas après mars-avril car la reprise est assez délicate et le manque d’arrosage est fatal. Espacement 40 cm. Souvent la 1ère année la plante végète et peut mettre 2 voire 3 ans à s’installer et fleurir. Il leur faut de la profondeur (bêcher à 2 fers de bêche) car les racines pivotantes descendent profondément.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Pailler le sol à l’automne et en avril.

Couper les tiges défleuries et les grandes feuilles abîmées au ras de la touffe.

Si elles deviennent envahissantes, ne pas hésiter à arracher les touffes « baladeuses » mal placées car elles ont tendance à se mélanger aux vivaces voisines.

ENNEMIS

Mildiou par temps trop humide (jaunissement des feuilles), rouille (pustules jaunes sur le revers des feuilles), oïdium.


MULTIPLICATION

Division des touffes à l’automne ou tôt au printemps. La transplantation est délicate (il faut replanter immédiatement).
ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS
Les anémones du Japon sont d’excellentes plantes de massifs de mi-ombre ou de sous-bois. Il faudra donc les planter à l’avant des arbustes et arbres à feuillage caduc. Bien entendu, ils pourront accompagner les rosiers à floraison remontante intéressante et qui apprécient la mi-ombre (‘Mme Alfred Carrière…), les hydrangeas etc.

Les grandes feuilles se développant à partir de mai, on peut les marier avec des vivaces à floraison printanière (hellébore, primevère, épimédium, viola, violette, giroflée ravenelle…) et des bulbes (narcisse, crocus, ipheion, muscari…) Attention toutefois à l’envahissement des anémones !

Fleurissant en fin d’été, on les associera aux aster, fuchsia (magellanica…), salvia (uliginosa…) et autres plantes à floraison tardive.

 

19:01 Écrit par Annick dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.