06/11/2009

C'est l'automne

L'automne est maintenant bien installé.

Il reste maintenant bien peu de fleurs au jardin. Celui-ci apporte encore un peu de lumière.

Quelqu'un connait son nom?

C'est donc l'aster simplex. Merci Lécia

 

vacances 2009 en bretagne 659

Voici quelques vues de plus près

vacances 2009 en bretagne 660

 

vacances 2009 en bretagne 662

 

vacances 2009 en bretagne 658

 

09/07/2009

Juste un petit coucou

... à tous les amis qui s'inquiètent de mon absence. Rassurez-vous, tout va bien, je suis juste surchargée de travail pour l'instant et j'avoue que je délaisse mon blog.
Merci, Marcel, pour le message que tu m'as envoyé, c'est très gentil de prendre de mes nouvelles.
Quant à toi, Joelle, je ne t'oublie pas. Je t'enverrai aussi quelques graines de lupins jaunes pour me faire pardonner mon retard.

Dès que j'ai un moment, je poste une photo et je file voir vos blogs où je laisserai un petit message.
Bises à tous

09:44 Écrit par Annick dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

14/06/2009

Hosta crispula


La dernière plante que j'ai ramenée du pays de Liège: l'hosta crispula

Hauteur 60 cm. Feuilles larges et allongées, plissées, bordées de blanc. Les fleurs lilas pourpre s'épanouissent en août.

 

Espérons que les vilaines limaces lui

 laisseront la vie sauve 'un peu de granulés bleus les y aideront)

PICT0001

 fiche botanique des hostas en général ( http://lesbeauxjardins.com/jardinons/vivaces/hostas.htm)

Il y en a 40 espèces sauvages et plusieurs milliers de cultivars. Ils sont tous originaire de Chine, de Corée et du Japon. Ils sont appréciés pour leur feuillage décoratif et parfois pour leur floraison. Ils conviennent aux endroits ombragés, aux sous-bois et aux bords des étangs.

Les hostas préfèrent un sol riche et humide mais bien drainé. Le mélange de sol idéal contient en proportions égales, du limon, du sable et de l'humus sur une profondeur de 6 pouces. Le ph du sol doit se situer entre 6,5 et 7,0 ou de préférence neutre à 7.

Fertilisez-les, très peu et seulement à faible dose.

 

Le soleil, la mi-ombre et l'ombre leur convient, cependant lorsqu'ils sont plantés en plein soleil, ils exigent un sol plus humide.

Il faut les protéger contre les limaces et les escargots qui les adorent...

 

La plantation

Les hostas peuvent se transplanter en tout temps, cependant le printemps, au début de la reprise de la végétation est la meilleure période pour les transplantations et les divisions. Les hostas peuvent rester plusieurs dizaines d'années au même endroit.

Pour les diviser, il suffit de déterrer la talle et de la couper en deux, quatre ou plus, avec la pelle, puis d'enterrer chaque division à la même profondeur. Vous pouvez les diviser jusqu'à un seul oeil par division. Une talle avec plusieurs pousses est préférable pour donner un meilleur effet dès la première année.

Les plantations doivent être espacées de 20 centimètres pour les nains, 45 centimètres pour les intermédiaires et de 60 centimètres et plus pour les géants. Tout de suite après la plantation arrosez avec un jet fin.

La division des talles peut se faire tous les 3 à 10 ans

 

 

 

 

13/06/2009

Rosa rugosa alba

PICT0004

Il a bien grandi hein, le petit? (comme ça l'an dernier)

Ses fleurs sont toujours aussi éphémères

PICT0001

vues de plus près ...PICT0002
 

PICT0003
 

 Et il semblerait bien que Piquerose avait raison, ce serait bien un rosa rugosa, alba pour sa couleur.

sa fiche botanique (cf: http://www.aujardin.info/plantes/rosier_rugueux.php)

Famille:

Rosacées

Origine:

Chine, Japon, Corée

Période de floraison:

de mai aux gelées

Couleur des fleurs:

rouge, rose, blanc

Exposition:

soleil

Type de sol:

riche, drainé

Acidité du sol:

neutre

Humidité du sol:

normal

Utilisation:

massif, haie défensive, couvre-sol

Hauteur:

de 1 à 2 m selon les variétés

Type de plante:

arbuste à fleurs

Type de végétation:

vivace

Type de feuillage:

caduc

Rusticité:

rustique

Plantation, rempotage:

printemps et automne pour les plantes à racines nues

Méthode de multiplication:

semis, séparation des rejets pour les formes botaniques

Taille:

en mars, éliminez les rameaux abîmés et les plus vieilles branches. rabattez légèrement pour remettre en forme votre rosier. supprimez les rejets sans intérêt des variétés greffées (sur Rosa canina, l'églantier)

Espèces, variétés intéressantes:

- Rosa rugosa alba aux fleurs simples blanches
- Rosa rugosa scabrosa aux fleurs rouges simples
- Rosa rugosa rubra aux fleurs rouges simples de plus petite taille que les deux précédents

Maladies et insectes nuisibles:

-

Toxicité:

Gare aux épines

Les rosiers rugosa hybrides forment des buissons épineux remontants. Ils portent des fleurs simples ou doubles aux tons rouges ou blanc qui sont suivies par des fruits ronds rouges décoratifs.

Apportez du compost au sol au printemps.

 

 

12/06/2009

Tellima grandiflora

1A 001
J'ai ramené cette bouture d'un jardin visité à Liège. La dame m'a dit que c'était une Tellina mais après vérification sur internet, il semblerait que tellina soit un coquillage. Elle doit donc s'être trompée.
Quelqu'un sait de quoi il s'agit?

1A 002
 

 1A 003

Merci à Mimi, Babette et Bethille pour leur aide. Je pense que c'est Berthille qui a raison, tellima ressemble beaucoup à tellina, il y a donc de fortes chances que ce soit cela. On en sera sûr quand elle fleurira.

Voici donc la fiche botanique

Type de plante: Vivace, plante herbacée
Hauteur: 0,4 m
Epoque de floraison: de Mai à Juin
Exposition: Ombre
Famille: Saxifragaceae

 

 

 

 

 

 

06:30 Écrit par Annick dans Fiches botaniques | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : quoi, la compostine, tellima |  Facebook |

11/06/2009

campanules

Deux petites campanules, 1 bleue et 1 blanche. Je les ai plantées ensemble. Il ne leur reste plus qu'à investir l'espace.

1A 002

1A 003
 

1A 005
 

 

La fleur

Elle se développe de Mai à Août.
La fleur est simple de couleur blanc, mauve plus ou moins soutenu à bleu, suivant les espèces. 

Plantation et multiplication

La campanule se plaît dans une terre ordinaire.
Elle aime le plein soleil .
Plantation au printemps ou à l'automne.

Division des pieds au printemps.
Semis sous chassis dès Mars.

Culture et entretien

Apporter un engrais pour plantes fleuries dès le printemps.
Rempotage au printemps.
Couper les fleurs fanées.

 

 Une plante de la famille des campanulacées.
Elle est originaire d' Europe.
Nom botanique: campanula.
Il en existe des centaines de variétés.
C'est une plante vivace à feuillage persistant.
Elle mesurera 50/60 centimètres ou moins pour certaines variétés.
Elle est extrêmement rustique au gel.
Elle peut pousser en montagne jusqu'à 2000 mètres d'altitude.

 

17:48 Écrit par Annick dans Fiches botaniques | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : campanule, boule de buis |  Facebook |

10/06/2009

estragon

Je retente l'estragon. Celui que j'ai planté l'an dernier n'a pas fait long feu donc, voici le p'tit dernier

1A 001

 une petite place pour elle entre l'oseille, la roquette et le fenouil

1A 002

 il a l'air en bonne santé non?

1A 003

 il commence à se remplir le marché aux herbes hein?

Et on peut voir aussi les cucurbitacées qui tiennent le coup.
Ca me donne envie d'avoir un potager mais j'ai pas assez de place.

Je rêve ...... d'acheter le champs qui est derrrière chez moi (3ha), enfin, une partie, 1ha, ça suffira.

Quoi que ....

Belle journée à vous tous

Ah oui, au fait, comment ça se fait que la colonne de droite n'apparaît plus sur mon blog? quelqu'un peut m'aider?

 Fiche botanique

L'estragon              (artemisia dracunculus)                

Cette plante condimentaire, aussi appelée Herbe dragon, Serpentine, Tarragon, Gargon, fût introduite en Europe occidentale au 10ème ou 11ème siècle lors des invasions Mongols.

VARIÉTÉS

Outre Artemisia dracunculus sativa, on trouve également Artemisia redowski aussi appelé « estragon de russie », inodore et sans saveur.

TERRAIN

Cultiver de préférence l’estragon à exposition chaude et ensoleillée, en terre légère, fraîche bien drainée et riche en humus.

CULTURE

L’estragon se multiplie par division de touffe, marcottage ou bouturage. Seul l’estragon de russie se sème. Marcottage Au printemps, coucher de jeunes tiges dans des trous de quelques centimètres, maintenir avec des cavaliers, recouvrir de terre. En octobre-novembre, séparer du pied mère et mettre directement en place. Division de touffes Au printemps, déterrer la touffe à la fourche bêche, diviser proprement avec une serpette, en veillant à ce que chaque éclat soit muni de racines, et replanter à 50 cm en tout sens. Bouturage En fin d’été, couper des branches mi-aoûtées de 15 cm, planter en pleine terre, protéger du froid par un paillage, mettre en place définitive au printemps suivant.

BUTTAGE

En fin d’automne, couper à quelques centimètres du sol, butter légèrement avec du terreau. Découvrir dès le redoux et surtout en cas de pluies abondantes.

RÉCOLTE

Cueillir de mai à octobre, au fur et à mesure des besoins.

CONSERVATION

Récolter avant la floraison et faire sécher à l’ombre. Conserver les feuilles réduites en poudre dans des boites hermétiques.